Mille & un saints


il n'est si petit saint...




Sainte Vizirette

Sainte Vizirette en costumeVizirette naquit dans une  famille de Bretagne affligée d'un nom ridicule depuis la plus haute antiquité,

Sa mère aimante mourut en couches et son père fut brutal.

Au moment où elle refusait obstinément un riche mariage, son père se précipita sur elle pour la détruire tant il était emporté par la rage; mais Vizirette s'enfuit en pénétrant, par miracle, à travers la porte d'entrée en chêne massif fermée à double tour.

Scolarité et formation

Livrée à elle-même, Vizirette ne fit donc pas d'études supérieures où bien des femmes échouent sur des écueils où la vertu fait naufrage. Toutefois, elle apprit en autodidacte le dessin et sut bientôt cartographier le duché de Bretagne à main levée, parfois d'une manière merveilleuse. 

Lors d’une grande randonnée spirituelle dans la forêt de Paimpont où elle méditait les souffrances du Sauveur et conversait avec saint Sardin, son saint de prédilection, elle résolut de délaisser son projet de devenir chirurgienne pour s’engager dans le corps préfectoral.

Elle dit : « Par ce sacrifice j’abandonne ma paire d’yeux et mes doigts de fée au service des lépreux pour bouter les infidèles du dehors et les sans-Dieu du dedans qui détruisent le royaume.»

Dans ses multiples occupations salutaires, elle ne perdit  jamais de vue le surnaturel : elle murmura souventes fois à l’oreille des vaches et dansa avec les choux. Ceci montre  sa simplicité.

La tentation des légions diaboliques

Balai & tentationVizirette excita bientôt par sa vertu la rage des rouges légions de Satan.

Celles-ci lui apparurent sous la forme d’une troupe de jeunes porteurs de turgescents binious. Comme de surcroit ils allaient nus et ivres dans l'espoir d'accouplements, ils l'obsédèrent d'une si terrible tentation de la chair qu’elle fut un instant portée à se jeter à corps perdu dans un bagad.

Mais la grâce prenant le dessus, elle chassa les démons incubes en les canonnant d’eau bénite avec joie et constance, puis elle se roula nue sur un ajonc épineux pour apaiser ses sens. Le sang qu'elle versa  guérit son âme pour toujours et  le buisson se changea en balai de genêt à l’ancienne en vente dans toutes les jardineries.

Attentive au bien des âmes elle déploya avec fermeté son affectueuse sollicitude.

Vizirette et le duché de Bretagne

Chacune de ses heures étant peuplée de prières, Dieu permit un jour que Vizirette obtînt la grâce touchante de concourir au poste de duchesse de Bretagne sous le nom de Bernadette Ière.

Vizirette perdit cependant les élections de duchesse à cause de chevaliers félons.

A l’occasion de cet échec, la résolution de la sainte de s’incruster en Bretagne se raffermit et elle menaça ceux qui l’avait boudée d’une manière simple et ferme :

« Vous m’avez jetée aux pourceaux telle une confiture de perles, vous m’avez exposée au ridicule qui tue ! J’ai subi le pal affuté de l’ironie,  les ongles de fer de la malveillance, les mâchoires d’acier de la moquerie, les lames rougies au feu de la méchanceté et d'autres tortures non moins terribles !… Mais peu me chaut ! Regardez, on ne voit sur moi aucune meurtrissure ni aucune trace des tourments que vous me fîtes endurer ! Gast ! sachez que je ne  saurais manquer de fidélité à mon roi ; ce serait de ma part une ingratitude ! une honte ! une horreur ! une perfidie ! une entourloupette, Koc’h saout !  je reviendrai avec de magnifiques promesses ! D’ailleurs je ne pars pas. Je reste, ma doué béniguet ! »

On voit par cette clameur que le caractère de Vizirette était trempé dans les meilleures eaux et qu’elle parlait couramment breton.

Il était dans l'ordre de la Providence que sainte Vizirette ne pût se soustraire à sa mission civique : de nombreux réunions publiques de reconquête de l’électorat eurent lieu sous sa direction et se multiplièrent bientôt par tout le Finistère  qui devint  une pépinière inépuisable d'évêques, de papes et de saintes et de saints.

Miracles

Parmi les innombrables miracles de la sainte, citons les quatre suivants :

Ayant recueilli par bonté d’âme une huître orpheline et désespérée du côté de Prat-ar-Koum, elle l’a vide de son eau de mer, la remplit d’eau de source et y ajoute une légère pincée de sel doux de Guérande — à la grande émotion de tous — afin que la bête amollie  par cette délicate attention se sente aimée d’un amour maternel et roboratif.

Un jour, cédant aux tenaces prières d'un père au chômage à bout de force qui la sollicite de guérir sa femme atteinte d'une maladie peu esthétique, onéreuse et paralysante, elle se met à genoux  et dit :  « Seigneur, ne regardez pas les péchés de cette famille nombreuse, mais leur endettement de pauvre !» Aussitôt la femme meurt sans souffrir, au grand émerveillement  de tous.

Une autre fois, alors qu’elle pique-nique en bonne compagnie (de CRS),  une  vache, paissant  étourdiment, renverse dans la rivière de l’Odet le petit pot de confiture  d’un soldat. Vizirette fait s'approcher la fautive, la gourmande d’importance  et, lui murmurant en breton à l'oreille, la prend  par une de ses cornes et la jette à l'eau. Aussitôt la vache plonge pour ramener le pot de confiture à la surface, à la grande admiration de tous.

Un dimanche, en pleine messe, par sa grande  force de conviction, elle fait apparaître une tortue sur le mur d’une petite chapelle nichée dans son écrin de verdure et dit : « Cheminez, trottinez, allez de-ci de-là,  le picotin vous récompensera ! » Et les fidèles se précipitent cahin-caha vers la sortie.

Pieuses vies & saintes œuvres

  1. Santa Carla
  2. Sainte Euchiasse
  3. Saint Gai-Gant ( ste Euchiasse)
  4. Saint Gesticul
  5. Saint Gifle
  6. Saint Pattu
  7. Saint Pol (nouveau)
  8. Sainte Poubelle
  9. Saint Sardin
  10. Sainte Tartinella
  11. Saint Vaudou 
  12. Sainte Vizirette

Miracules

Les miracules sont ces petits miracles qui enchantent notre vie. Ils sont le fait de saintes et de saints oubliés, non répertoriés ou timides. Rendons-leur hommage.

  1. C'était un vendredi
  2. La p'tite elle avait un rhume...
  3. Il avait fait un temps excécrable...

haut de page