Mille & un saints


il n'est si petit saint...




Santa Carla

Santa CarlaSanta Carla — sainte Poupoule en français —, issue d'ancêtres remarquables, naquit en Italie et embellit en France où sa famille se réfugia pour fuir les persécutions et enlèvements fréquents dans la péninsule.

En souvenir de ces temps horribles elle portait souvent des lunettes de soleil pour ne point être heurtée à la vue de la méchanceté humaine.

Toute petite, sainte Poupoule désirait que ses poupées trouvassent leur bonheur dans la gloire de Dieu. Pour réaliser ce bel idéal chrétien, elle avait fait de sa chambrette un vrai sanctuaire où son petit monde vaquait sous son regard bénévole et récitait la prière en commun. On filait doux la laine des pulls collectés lors des pince-fesses charitables, et la dînette était servie une seule fois par jour pour se garder des péchés de gourmandise et de luxure — car ses pouponnis étaient à l'image des hommes.

A toutes ces pieuses pratiques catholiques et apostoliques — autant que romaines et orthodoxes, et qui jamais ne se démentirent —, sainte Poupoule ajoutait les rigueurs de la pénitence pour conserver une taille mannequin afin que les oiseaux se posassent sur elle comme sur un épouvantail, y nidifiassent et y pondissent des œufs en chocolat pour Pâques. Elle semblait d'ailleurs ne se nourrir que de la Sainte Eucharistie agrémentée d'herbes sèches assaisonnées de cendres.

Les premiers signes

Un jour O prodige! un pigeon voyageur qui  prenait son essor vers les cieux lui délivra un divin post-it sur sa tête de statue grecque en marbre de Carrare. Le souvenir de cette merveilleuse vision  demeurait toujours au fond du cœur de la candide créature.

Un autre jour, elle se vouait brutalement au chant et à la composition et renonçait du même coup à tout prix Nobel de physique-chimie ou de littérature.

Un autre jour encore la vie n'est qu'une succession de jours ! elle fit tomber un verre  qui ne se brisât point. Ce fut le début d'une longue série de miracles quotidiens.

« Ma vigilance pastorale, écrivait-elle, n'est point bornée par les lieux; elle s'étend aux pays jolis où l'on adore Jésus-Christ.»    

Sa carrière

Comme Dieu  l'avait gratifiée des dons éminents de science infuse, elle n'eut aucune difficulté à se faire une réputation dans le monde de la haute couture qui lui réserva un accueil des plus bienveillants car elle défilait avec fermeté et précision admirables. A tous ses travaux intellectuels, Poupoule ajoutait les exercices de la piété. Ces  années furent marquées par de fréquentes extases.

Ses charmes et ses qualités lui attirèrent de nombreuses demandes de mariage, elle ne dit point à ses parents, comme le fit sainte Lydwine de Schiedam (1380-1433) : « Je demanderais plutôt à Dieu de me rendre laide pour repousser les regards des hommes.» Non, elle ne fut point farouche et accepta de convoler avec un roitelet de faible stature, mais grand par son rayonnement.

Sainte Poupoule fit également son trou dans la conception de sacs fashion charity car il convient de venir en aide au riche qui désire tendre la main aux pauvres. Son exemple fut suivi par d'autres bonnes âmes. Ce pour quoi elle fut canonisée.

 Elle souhaitait toujours que des âmes généreuses se livrassent sans ostentation à l'exercice des plus sublimes vertus. Elle voulait aussi qu'on vécût avec bonheur la joie d'être heureux. Afin de mieux atteindre toutes les âmes dans le besoin elle créa une fondation pour ouvrir d’autres voies au hasard à qui a perdu l'équilibre et a faim dans le froid.

Son culte

Même si l'on raconte à son sujet des "choses extraordinaires" par exemple qu'elle chantait ! , santa Poupoula n'est invoquée en aucune circonstance particulière. Peut-être n'est-elle point assez marquée du sceau divin de la souffrance. Toutefois son poster décore joliment les chambres adolescentes non encore endiablées par des nudités outrancières qui exacerbe une sexualité peu propice à de pieux exercices !

Il est certain que le culte de cette sainte se répandra un jour ou l'autre dans tout l'univers avec la rapidité d'une merveilleuse traînée de poudre. Ce ne sera que justice divine en ces temps de triomphe de Sodome et Gomorrhe où sont oubliés les devoirs sacrés de la pucelle immaculée, de la conjointe fidèle, de la ménagère dévouée et de la mère aimante ces belles vertus chrétiennes que nous rappelle santa Poupoula de la Santa Croce qui vécut sucessivement ces quatre états.


Pieuses vies & saintes œuvres

  1. Santa Carla
  2. Sainte Euchiasse
  3. Saint Gai-Gant ( ste Euchiasse)
  4. Saint Gesticul
  5. Saint Gifle
  6. Saint Pattu
  7. Saint Pol (nouveau)
  8. Sainte Poubelle
  9. Saint Sardin
  10. Sainte Tartinella
  11. Saint Vaudou
  12. Sainte Vizirette

Miracules

Les miracules sont ces petits miracles qui enchantent notre vie. Ils sont le fait de saintes et de saints oubliés, non répertoriés ou timides. Rendons-leur hommage.

  1. C'était un vendredi
  2. La p'tite elle avait un rhume...
  3. Il avait fait un temps excécrable...

haut de page